English
post-it-member post-it-club-finder post-it-coaching
 Dernière nouvelle  Recent News Headlines

17 Jul 2017 - Jeux de la Francophonie Canadienne Moncton-Dieppe

Alors que les Jeux de la Francophonie Canadienne se sont clos samedi dernier à Moncton, l’équipe d’athlétisme du Nouveau-Brunswick a réussi encore une fois à récolter un grand nombre de médailles. Au total, les 20 athlètes de la province ont réussi à amasser 37 médailles, terminant alors en tête de classement et remportant donc la bannière en athlétisme. « Les athlètes de la province ont su encore une fois se surpasser », affirme Gabriel LeBlanc, directeur exécutif d’Athlétisme Nouveau-Brunswick. « Nous avions une équipe avec énormément de talent et de potentiel, et les athlètes ont su performer au-delà de nos plus grandes attentes ». Pour ajouter à ces belles paroles, 3 athlètes ont fracassé avec fierté 4 records des Jeux de la Francophonie Canadienne, ici dans leur province.

Voici les résultats complets de l’équipe du Nouveau-Brunswick (C = Cadet, J= Jeunesse) :

Médaille d’or :

800m C Emily Doucet 2 :21.97 (Nouveau record)

1200m C Isabella Lemaire 3 :54.53 (Nouveau record)

2000m C Isabella Lemaire 6 :54.97 (Nouveau record)

Saut en hauteur C Alex Gionet 1.55m

Triple saut J Alex Cormier 12.94m

Lance du javelot C Jérémie Hébert 44.09

Lancer du poids J Kyla Hughes 14.05m (Nouveau record)

Lancer du disque J Christian Godin 33.43m

Médaille d’argent :

200m C Janelle Allanach 28.06

400m J Caroline Gagnon 1 :01.82

800m J Alexi Cedric Roy 2 :03.06

1200m C François Richard 3 : 30.19

2000m C Emily Doucet 7 :03.23

2000m C François Richard 6 :04.40

Relais 4x100m J Filles

Relais 4x100m J Garçons

Lancer du poids C Pascal Castonguay 10.79m

Lancer du poids J Rachelle Haché 12.57m

Lancer du javelot J Kyla Hughes 36.40m

Lancer du javelot C Yanic Duplessis 41.98m

Saut en longueur J Jean-Marc Gaudet 6.16m

Médaille de bronze :

100m J Caroline Gagnon 12.82

200m J Caroline Gagnon 26.95

300m C Janelle Allanach 43.70

300m C Anthony Cormier Losier 40.39

400m J Joelle Leger 1 :01.93

400m J Jérémie Godin 53.30

800m C Isabella Lemaire 2 :24.61

800m C Antony Cormier Losier 2 :05.23

800m J Jérémie Godin 2 :04.85

Saut en longueur C Alex Gionet 4.76m

Saut en longueur J Joelle Leger 4.92m

Saut en hauteur J Alex Cormier 1.70m

Triple saut C Alex Gionet 10.13m

Lancer du disque C Yanic Duplessis 31.00m

Lancer du poids C Yanic Duplessis 12.00m

Lancer du poids J Christian Godin 11.53m


17 Jul 2017 - Profile JDLF Barry Britt : Faire la transition

Barry Britt : Faire la transition

 

Écrit par Grace Annear

 

Barry Britt a fait partie de plus d’équipes nationales que tout autre athlète d’Athlétisme Nouveau-Brunswick. Il a représenté le Canada à neuf reprises, faisant partie entre autres de sept équipes nationales de crosscountry sénior. Il a passé presque une décennie à courir dans les rues de Hampton, au Nouveau-Brunswick, les chemins en terre battue de Moscou et de l’Idaho, et les sentiers de Guelph, en Ontario. Avec sa longue foulée, il semble flotter comme un fantôme, et les athlètes élites du Canada le connaissent comme étant un excentrique dégingandé de la Côte Est, un mordu des kilomètres qui vit sur le steak et les pommes de terre.

 

En 2016, il s’est qualifié pour faire partie de l’Équipe Canada—Nouveau-Brunswick des Jeux de la Francophonie. En 2017, il va dans une autre direction tout en se préparant à concourir sur la scène mondiale.

 

Inspiré par son père et son cousin, qui s’adonnent aussi à la course sur route, Barry a commencé à concourir au début de l’adolescence. En 2005, il a remporté une médaille dans sa catégorie d’âge à la Légion et s’est qualifié pour les Jeux du Canada. Il avoue que ce sont les possibilités de voyage qui l’avaient d’abord accroché au sport; il est resté pour ce qu’il appelle les « clichés typiques ».

 

« Depuis le début, j’aime courir, participer aux compétitions et me dépasser; j’aime la croissance personnelle que ça m’apporte, jour après jour. »

 

Après l’école secondaire, il est allé au sud de la frontière. D’abord en Géorgie, puis en Idaho; il a réalisé son rêve de mener une vie d’athlète quasi professionnel de la NCAA.

 

« Les frais de scolarités étaient payés. J’ai reçu de l’équipement gratuit, j’ai participé aux meilleures compétitions et je me suis entrainé dans de superbes installations. J’ai eu des entraineurs qui traitaient les athlètes avec le même respect que celui qu’on a pour les professionnels et qui travaillaient beaucoup sur le programme. J’ai eu beaucoup de plaisir et j’ai aimé chaque seconde. »

 

Après avoir été athlète et entraineur pendant des années dans l’état de l’Idaho, il s’est joint au programme Speed River, à Guelph. Pendant 2 ans, il a mené la vie d’un athlète professionnel, courant 160-180 km par semaine et travaillant à temps partiel. Pendant 10 ans, Barry a excellé sur les parcours difficiles et boueux de crosscountry, devançant les athlètes habitués aux parcours plus faciles et terminant sur le podium aux championnats nationaux.

 

Maintenant, il entre dans une nouvelle étape de sa vie. L’automne dernier, il s’est inscrit au programme de lutte contre les incendies à l’Holland College, ce qui annonçait de grands changements.

 

« [Être pompier], c’était mon rêve quand j’étais enfant; mon père est pompier. À l’université, j’ai suivi un cours où on devait réaliser une entrevue avec une personne sur le marché du travail, alors j’ai demandé à mon père de me parler de son travail. Il m’a donné l’équivalent d’un paragraphe, et ça m’a donné les frissons. Tout de suite, j’ai su que c’était ça que je voulais faire. »

 

« J’ai toujours aimé ça. Quand tu es pompier, tu peux aider le monde quotidiennement. Que ce soit quelque chose de gros comme sauver une personne d’un édifice en flamme ou encore faire une RCR ou même juste être là quand quelqu’un en a besoin. Je trouve que ce métier est spécial et significatif. »

 

Cette année, la vie d’un pompier en formation l’a tenu occupé. La formation de style militaire commence à 5 h 30, avec une séance à la salle de conditionnement physique, et se termine souvent par un cours en soirée. L’horaire chargé l’a obligé à réduire son programme d’athlétisme; il est passé de 14 courses par semaine à 4 ou 5.

 

« Je pense que je passe à une étape différente en tant qu’athlète. L’automne dernier, c’était la première fois que l’école passait en premier et la course en deuxième. C’était un changement, mais je n’étais pas contrarié. Je pense que c’est le bon moment de faire ce changement, et c’est super de poursuivre quelque chose qui compte à ce point pour moi. »

 

Tout au long du processus, il a trouvé un tas de similitudes entre la course et la lutte contre les incendies. « Quand j’ai commencé mon programme, j’ai remarqué qu’il y a beaucoup de similarités. Les deux sont axés sur le travail acharné, l’engagement et l’attention aux détails. Plus encore, pour être bon, il faut vouloir évoluer constamment et chercher à s’améliorer. Une fois le diplôme obtenu, tu ne peux pas juste t’assoir sur tes fesses. Tu dois continuer d’apprendre et rester à jour, sinon tu te limites et tu limites les personnes que tu sers. »

 

« Tu ne peux pas être un pompier suffisant. Pour être un bon coureur, c’est la même chose. »

 

En mai, il a passé une dernière entrevue pour le service des incendies de Saint John. Après quatre semaines de formation supplémentaire, la Ville de Saint John l’embauchera comme pompier à part entière. Pour ce qui est de l’athlétisme, les plans de course estivale de Barry sont en vue de sa participation au 5 km des JDLF, en juillet. Il a pu continuer de se mettre en forme à l’automne et quand les cours ont pris fin, en janvier, il est retourné à l’entrainement.

 

Pour concourir comme il le souhaite, il s’en remet à son expérience de course. Même s’il a dû reléguer l’entrainement au second plan cette année, il sait que le temps passé au gymnase lui servira au JDLF cette année. Plus important encore, ses années de course l’ont préparé à la prochaine étape de sa vie, qu’il est ravi de commencer.

 

Pour en savoir plus sur le cheminement de Barry, consultez ANB.ca ou suivez-le dans les médias sociaux, @brit8180.


13 Jul 2017 - Championnat canadien d'athlétisme résumé

La fin de semaine passer avait lieu les Championnat Canadien d’athlétisme à Ottawa. 20 athlètes Nouveau-Brunswick on fait le voyage afin de représenté la province. Au niveau des résultats , Geneviève Lalonde 3000mS 1500 à terminer en 5ième position du 1500m chez les femmes seniors avec une très belle performance de 4min15.49. Naomie Maltais à terminer en 6ième position avec un lancer de 39m73 au lancer du disque senior. Par après un lancer de 50m.74 lui a permis de terminer en 10ième position du lancer du marteau. Sarah MacPherson à terminer en 4ième position tous juste devant Geneviève Lalonde avec une performance de 4min14.04 au 1500m. Jon Gionet a établi un nouveau record provincial avec un lancer de 15m92 au lancer du poid. Shane Dobson a terminer en 6ième position avec un temps de 4min09.07 au 1500m paralympique . James Brace a offerte de très bonne en obtenant la mèdail d’or au lancer du javelot avec un lancé de 21m37. De plus, il a offert de solide performance au lancé du poid en obtenant la médaille d’argent avec un tire de 7m22. Il a terminer au 6ième position au lancer du disque. Max Arsenault terminer avec une 6ième position (7m63) au lancer du disque. Il a également terminer en 9ième position avec un lancer de 3m73 au lancer du poid. Christel Robichaud a terminer avec deux 6ième position au lancer du disque (14.02) et javelot (11m.12) , et une 7ième position au lancer du poid (5m81). Braden Harrison a terminer les qualification du 100m senior avec une 41ième position avec un temps de 11.56sec. Au 200m il termina les qualification avec un temps de 23.04 bon pour la 21ième place. Andrew Leblanc termina en 13 ième position des qualifications du 800m junior avec un temps de 1min55.88 Sneha Desai a terminer en 14ième position avec un temps de 1min01.98 au 400m senior. Tesa MacDonald avec un saut de 12m05 a réussie a se hisser au 7ième rang chez les femmes senior au triple saut. Victoria Leblanc à terminer avec un temps de 59.53 au 400m ainsi qu’un saut de 5.06m au qualification du saut en longeur. Timothy Brennan 10ième position de la qualification 400m haie senior avec un temps de 55sec30 , 19ième position des qualification au 110m haie avec un temps de 16.54 Bridget Brennan a terminer au 12ième rang des qualification avec un temps de 1min02.79 Laura Dickinson avec un record du championnat canadien dans le 5000m U20 chez les femmes avec une suberpe performance de 16min44.61 Jack Berkshire termina au 4ième rang du 400m U20 avec un temps de 48.98sec Samantha Taylor à terminer en 17ieme position avec un temps de 25.44 sec au 200m. Robyn Davis avec un temps de 1min01.18 au 400m termina 10ième des qualification chez les femmes U20 . ainsi qu’une 14ième position du 800m U20 avec un temps de 2min22.66 Chelsey Hall termina au 13ième rang avec un temps de 1min03.22

2017-07-17 - Jeux de la Francophonie Canadienne Moncton-Dieppe
2017-07-17 - Profile JDLF Barry Britt : Faire la transition
2017-07-13 - Championnat canadien d'athlétisme résumé
2017-07-12 - Équipe NB pour le championnats de la Légion 2017
2017-07-11 - Profil d'Athlètes JDLF Chris Robertson

 News by Month
July 2017 June 2017 May 2017
April 2017 March 2017 February 2017
January 2017 December 2016 November 2016
October 2016 September 2016 August 2016
July 2016 June 2016 May 2016
April 2016 March 2016 February 2016
January 2016 December 2015 November 2015
October 2015 September 2015 August 2015
July 2015 June 2015 May 2015
April 2015 March 2015 February 2015
January 2015 December 2014 November 2014
October 2014 September 2014 August 2014
July 2014 June 2014 May 2014
April 2014 March 2014 February 2014
January 2014 December 2013 November 2013
October 2013 September 2013 August 2013
July 2013 June 2013 May 2013
April 2013 March 2013 February 2013
January 2013 December 2012 November 2012
October 2012 September 2012 August 2012
July 2012 June 2012 May 2012
April 2012 March 2012 February 2012
January 2012 December 2011 November 2011
October 2011 September 2011 August 2011
July 2011 June 2011 May 2011
April 2011 March 2011 February 2011
January 2011 December 2010 November 2010
October 2010 September 2010 August 2010
July 2010 June 2010 May 2010
April 2010 March 2010 February 2010
January 2010 December 2009 November 2009
October 2009 September 2009 August 2009
July 2009 June 2009 May 2009
April 2009 March 2009 February 2009
January 2009 December 2008 October 2008
August 2008 July 2008 June 2008
May 2008 April 2008 March 2008
February 2008 January 2008 December 2007
November 2007 October 2007 August 2007
July 2007 June 2007 May 2007
April 2007 March 2007 February 2007
January 2007 December 2006 November 2006
October 2006 August 2006 July 2006
June 2006 May 2006 April 2006
March 2006 February 2006 January 2006
December 2005 November 2005 October 2005
September 2005 August 2005 July 2005
June 2005 May 2005 March 2005
February 2005 January 2005